Rechercher

Val-d’Oise : trouver la bonne entreprise spécialisée en protection coupe-feu

logo_make_11_06_2023_225

DEVENIR REDACTEUR

Vous souhaitez rédiger des articles sur l’une de nos thématiques ? N’hésitez pas à consulter nos conditions d’utilisation. 

Le cadre légal impose aux professionnels qui utilisent des locaux recevant du public de respecter certaines normes de sécurité incendie. Ces EPI doivent alors bénéficier de plans d’évacuation clairs et à jour, d’issues de secours dégagées ainsi que de dispositifs coupe-feu performants. La protection anti-incendie se base en effet sur le principe du compartimentage des zones du bâtiment au moyen de solutions coupe-feu. Vers qui se tourner dans le Val-d’Oise pour obtenir des dispositifs de protection coupe-feu ?

Calfeutrement et porte coupe-feu : un rôle central en protection incendie

La protection incendie se divise en deux catégories : la protection incendie active et passive. Sous sa forme passive, la protection incendie consiste à agir contre le déploiement du feu en faisant intervenir les secours et en actionnant des dispositifs comme les extincteurs.

La protection incendie passive se fonde sur les méthodes du calfeutrement, au moyen de portes coupe-feu notamment. Ces portes, lorsqu’un incendie se déclenche, se ferment, créant ainsi des zones étanches dont ni les flammes ni les fumées toxiques ne s’échappent. En confinant l’incendie dans une zone précise, il est alors possible de mieux le contrôler et de :

  • Permettre une évacuation sereine et performante des locaux.
  • Faire intervenir convenablement les secours.
  • Éviter la propagation des flammes et des fumées toxiques, délétères pour la santé humaine.

Le calfeutrement est donc une technique de protection incendie qui a démontré de ses performances et de ses résultats. Il arrête la progression du feu d’un espace à un autre, ce qui augmente considérablement le niveau de protection du bâtiment. Pour parvenir à créer des espaces étanches au sein d’un bâtiment, on peut alors utiliser des portes coupe-feu, des mastics et enduis coupe-feu ou encore des trappes de désenfumage.

Protection incendie : le coupe-feu pour une conformité normative et réglementaire

La loi impose d’implanter au moment de la construction ou a posteriori au sein des EPI des dispositifs de calfeutrement coupe-feu en vue d’augmenter le niveau de résistance aux flammes du bâtiment. Les assurances comme le législateur veillent à ce que ces normes soient respectées en vue de protéger la vie de tous les occupants des locaux professionnels.

En cas d’incident, on vérifie donc que l’EPI soit équipé de dispositifs et de portes coupe-feu et que les règles et comportements de protection incendie ont bien été respectés : exercices réguliers d’évacuation, issues de secours constamment libres et dégagées, etc.

Les sanctions en cas de non-respect de la réglementation en vigueur sont lourdes : fermeture administrative (temporaire ou définitive) ou simple rappel à l’ordre (dans de plus rares cas). La fermeture temporaire s’accompagne généralement d’une mise en demeure de mettre aux normes le local professionnel. En cas de récidive, la fermeture définitive peut être ordonnée par le juge. Ces sanctions s’accompagnent d’amendes pénales : jusqu’à 45 000 euros avec des peines de prison potentielles.

Calfeutrement coupe-feu en prévention des gaz toxiques et des fumées

Le calfeutrement protège les personnes de l’inhalation des gaz et fumées toxiques générées par un incendie. Il a donc une double action : il empêche les flammes de s’étendre et confinent donc l’incendie tout en évitant que les personnes en train d’évacuer n’inhalent des substances hautement toxiques pour leur santé.

Les visiteurs de l’EPI, en étant alors évacués rapidement, évitent des risques et des conséquences désastreuses sur leur santé à long terme. En effet, l’inhalation des fumées et des gaz d’un incendie peut générer des cancers du poumon ou encore de graves difficultés respiratoires qui peuvent se développer après l’incendie (quelques mois, voire années plus tard).

Le calfeutrement permet donc de réduire les risques pour la santé suite à l’inhalation des gaz et fumées toxiques et permet une meilleure évacuation des locaux. C’est aussi une solution qui offre aux secours d’intervenir dans les meilleures conditions : la visibilité des EPI avec un dispositif de calfeutrement coupe-feu est excellente.

Contactez 2F, dans le Val-d’Oise, pour une entreprise spécialiste de la protection coupe-feu en cliquant sur le lien : https://www.2fprotection.fr/portes-coupe-feu/

Source d’image : Freepik

IMPORTANT

Les informations présentées sur ce site doivent être interprétées avec prudence. Celles-ci sont rédigées par des rédacteurs pour le compte des entreprises qu’elles représentent afin de promouvoir leur produit, service ou entreprise.